Katerina the hurricane and me (Fr)

« Je suis ici avec ma soeur. J’étais là quand Katerina a frappé la Nouvelle Orleans ce lundi, tout était inondé, tout était sous l’eau, nous ne sommes partis que le samedi. C’était terrible tu sais, c’est difficile d’en parler. Ça été un moment très difficile pour moi de devoir quitter la Nouvelle-Orléans, de devoir laisser la ville que j’aime tant dans un état comme celui-ci avec autant de gens sous l’eau, sans ne rien pouvoir faire. L’eau montait, mais les voitures étaient emportées, les gens, animaux, rien ne résistait à l’eau. Je n’avais pas ma propre maison là-bas, mais j’ai comme la sensation d’avoir tout perdu, c’est l’endroit dans lequel j’ai grandi, et ça ça peut arriver à n’importe qui. Les gens regardent les informations et se disent que c’est terrible ce qui arrive, puis éteignent la télévision. Ce ne sont pas des événements isolés tu sais, ça peut arriver à n’importe qui, c’est ça que j’ai appris de la vie, je pense quand mes parents sont partis en particulier, à ce moment j’ai senti le vide, tous ces événements ont pris du sens et m’ont appris à vivre différemment, appris à être prêt. Prêt à vivre, prêt à aimer, prêt à mourir et prêt à laisser mourir. »

Laisser un commentaire